Log in!

Click here to log in
New account
4 million accounts created!
JOIN our free club and learn French now!




Get a free French lesson every week!

  • Home
  • Contact
  • Print
  • Guestbook
  • Report a bug


  •  
    Recommended:
    > French translator



    Ads:





    Learn French > French lessons and exercises > French test #3190
    > Other French exercises on the same topic: Tales [Change theme]
    > Similar tests: - Rêve de Baloune - Read and answer : Sirène de Schouwen - Trois petits cochons ( ponctuation) - La belle et la bête - Chèvre de Monsieur Seguin (la) - Cigale (la) et la Fourmi (audio) - Reading comprehension - Grenouille (la) qui veut se faire aussi grosse que le boeuf
    > Double-click on words you don't understand


    Ombre (l') Andersen


    Voici un extrait de 'l'Ombre' , conte d'Andersen. Il manque des mots, à vous de les replacer en fonction du sens.

     





    Twitter Share
    French exercise "Ombre (l') Andersen" created by bridg with The test builder
    Click here to see the current stats of this French test [Save] [Load] [?]

    22 answers are available. Please use the small bar on the right of the answers to see all of them.

    Please use the 'Save' button above if you don't have enough time to take this test.

    Un un savant homme des pays froids arriva dans une du Sud ; il s'était d'avance de pouvoir admirer à son aise les beautés de la que développe dans ces régions un fortuné ; mais quelle déception l'attendait ! Il lui fallut rester toute la journée comme à la maison, fermées ; et encore était-on bien accablé ; ne bougeait ; on aurait dit que tout le monde dormait dans la maison, ou qu'elle était . Tout le jour, le soleil ses flammes sur la terrasse qui le toit ; l'air était lourd, on se serait cru dans une : c'était insupportable. Le savant homme des pays froids était jeune et ; mais sous ce soleil , son corps se desséchait et maigrissait à vue d' ; son ombre même se rétrécit et rapetissa, et elle ne reprenait de la et de la force que le soleil avait disparu. C'était un plaisir alors de voir, qu'on apportait la lumière dans la chambre, cette pauvre ombre se détirer, et s'étendre le long de la . Le savant homme à ce se sentait aussi revivre ; il se promenait dans sa pour ranimer ses jambes et allait sur son balcon admirer le étoilé.







    End of the free exercise to learn French: Ombre (l') Andersen
    A free French exercise to learn French.
    Other French exercises on the same topic : Tales | All our lessons and exercises

    Share : Facebook / Google+ / Twitter / ...