Log in!

Click here to log in
New account
4 million accounts created!
JOIN our free club and learn French now!




Get a free French lesson every week!

  • Home
  • Contact
  • Print
  • Guestbook
  • Report a bug


  •  
    Recommended:
    > French translator



    Ads:





    Learn French > French lessons and exercises > French test #32614
    > Other French exercises on the same topic: Grammar [Change theme]
    > Similar tests: - Y et EN-Object personal pronouns - Participe passé-Bilan complet - Le genre des noms. - Placment test : grammar A1/A2 - Dans / d'en -A1 - Niveaux de language - Conjugation- assessment - Verbs
    > Double-click on words you don't understand


    Phrase - Le verbe 2


    L'analyse en grammaire (10).

    Les fonctions grammaticales essentielles : la base et son analyse.

    1 b. Nature de la base.

    Observons :

    Voyez le professeur encourager ses élèves.

    La base de la proposition est un infinitif (encourager) qui a un sujet « le professeur ». Le professeur est bien le sujet de « encourager » car nous pouvons dire : Voyez ! Le professeur encourage ses élèves.

    Cette proposition est une proposition infinitive complément d'objet direct de la base de la phrase « voyez ».





    L'étudiant
    ne savait quelle décision prendre.

    La base de la proposition est un infinitif (prendre) qui n'a pas de sujet.

    La proposition est introduite par un adjectif  « quelle ».

    Cette proposition est une proposition infinitive complément d'objet direct de la base de la phrase « savait ».





    Le père ne savait que faire.

    La base de la proposition est un infinitif (faire) qui n'a pas de sujet.

    La proposition est introduite par le pronom « que ».

    Cette proposition est une proposition infinitive complément d'objet direct de la base de la phrase « savait ».




    Ill se demandait passer ses prochaines vacances.

    La base de la proposition est un infinitif (passer) qui n'a pas de sujet.

    La proposition est introduite par un adverbe « où ».

    Cette proposition est une proposition infinitive complément d'objet direct de la base de la phrase « demandait ».

    1. La base de la proposition peut être un infinitif. La proposition infinitive est toujours complément d'objet direct de la base de la phrase.



    Le bas du tapis
    ayant été rongé  par le chien, je punis l'animal.

    La base de la proposition est un participe « ayant été rongé » qui a un sujet « le bas du tapis ». En effet, nous pouvons dire : Le bas du tapis était rongé par le chien. Ce groupe du sujet n'a pas d'autre fonction dans la phrase.

    La proposition est une proposition participe, complément circonstanciel de la base de la phrase : punis.



    2. La base de la proposition peut être un participe. La proposition participe est toujours complément circonstanciel de la base de la phrase.

     

    Retenons :

    La base d'une phrase ou d'une proposition peut être :

    Rappel :

    - un verbe à un mode personnel;

    - un verbe impersonnel ;

    - un verbe pronominal ;

    - un présentatif.

    Mais aussi :

    - un infinitif   dans une proposition infinitive complément d'objet direct si l'infinitif a un sujet propre ou si la proposition est introduite par un adjectif, un pronom ou un adverbe ;

    - un participe dans une proposition participe complément circonstanciel dont le participe a un sujet propre qui n'a pas d'autre fonction dans la phrase.

      Exercice : Indiquez la nature des bases.



    Twitter Share
    French exercise "Phrase - Le verbe 2" created by mariebru with The test builder
    Click here to see the current stats of this French test [Save] [Load] [?]


    En Egypte, on sait comment recevoir les invités ! Vers le milieu du jour, j'ai vu l'Egyptien préparer une infusion chaude, très parfurmée, d'un brun doré. La préparation terminée, on verse le liquide sur une petite plaque finement trouée qui retient les herbes du mélange. Ce breuvage à peine absorbé, j'éprouve une agréable sensation de fraîcheur. A table, je ne sais quels mets choisir. Je vois le cuisinier rôtir les sarcelles au bout d'une pique. Je regarde mon hôte manger une caille crue conservée dans le sel. Je me demande où trouver un plus beau choix de fruits. Il y a des raisins, des figues, des olives, des pastèques, des grenades, des dattes et même des fruits du jujubier. Voilà de quoi combler tous les goûts. Les serviteurs se pressent et m'apportent tout ce que je désire.







    End of the free exercise to learn French: Phrase - Le verbe 2
    A free French exercise to learn French.
    Other French exercises on the same topic : Grammar | All our lessons and exercises

    Share : Facebook / Google+ / Twitter / ...