Add a new lesson / test
Please log in!


Remember me
Lost password


2 million accounts created!
JOIN our free club and learn French now!




Get a free French lesson every week!

  • Home
  • Contact
  • Print
  • Guestbook
  • Report a bug


  •  
    Recommended:
    > French translator



    Ads:





    Learn French > French lessons and exercises > French test #3634
    > Other French exercises on the same topic: Literature [Change theme]
    > Similar tests: - L'adolescent - Lexical field - Les figures de style - Figures de style - Principales figures de style. - Les figures de style 1 - Adverbes, prépositions - Passé simple : Alice au Pays des Merveilles
    > Double-click on words you don't understand


    Figures de style 1/3


    Figures de style

    (merci aux membres qui ont eu la gentillesse de bien vouloir m'aider pour ce sujet)

    Une figure de style est un procédé de langage permettant de rendre un discours plus évocateur d'une idée, ou plus convaincant.

    - Accumulation : multiplication de mots voisins (exemple : l'os est brisé, fracturé, disloqué)

    - Allégorie : suite d'éléments narratifs ou descriptifs correspondant à une série de détails dans un but de sensibilisation (exemple : chaque jour, c'est la même histoire : métro, boulot, dodo)

    - Allitérations : répétition de consonnes initiales ayant une même sonorité dans des mots rapprochés (exemple : ces serpents sifflent sans cesse)

    - Anacoluthe : rupture ou discontinuité dans une phrase (exemple : le nez de Cléopâtre, s'il eût été plus court, la face du monde aurait changé).

    - Anaphore : répétition d'un même mot au début d'une série de phrases dans un but de renforcement (exemple : Paris outragé ! Paris brisé ! Paris martyrisé ! Mais Paris libéré !)

    - Antithèse : opposition de deux pensées dans un but de contraste (exemple : une main de fer dans un gant de velours)

    - Antonomase : désignation d'un être ou d'une chose par un autre nom (exemple : la douce épouse)

    - Apostrophe : interpellation d'un être ou même d'une chose personnifiée (exemple : c'est à toi que je m'adresse, Dieu tout puissant !)

    - Assonance : répétition d'une même voyelle sonore à la fin de chaque vers (exemple : cela rime / avec file)

    - Chiasme : croisement de termes alors que le parallélisme serait normal (exemple : il faut manger pour vivre mais non vivre pour manger)

    - Circonlocution : manière indirecte d'exprimer une idée (exemple : veux-tu que je m'en aille ?)

    - Comparaison (métaphore) : similitude entre deux termes, ressemblance (exemple : le poète est comme un chanteur)

    - Ellipse : omission de un ou plusieurs mots, sous-entendus (exemple : quand pars-tu ? demain !)

    - Gradation : progression dans une suite croissante ou décroissante de mots (exemple : un souffle, une ombre, un rien)

    - Hyperbole : exagération dans un but de mise en relief d'une idée (exemple : je meurs d'ennui)

    - Litote : atténuation d'une expression de la pensée dans un but de suggestion, souvent par la négation du contraire (exemple : cet argument n'est pas idiot)

    - Métaphore (comparaison sans l'outil de comparaison => sans :comme, tel ....) (exemple : le poète est un prince)

    - Métonymie : expression d'une idée par un terme désignant une autre idée mais qui lui est reliée (exemple : de cause à effet)

    - Oxymore : rapprochement de mots normalement éloignés (exemple : cette obscure clarté)

    - Paradoxe : présentation d'une argumentation allant à l'encontre de ce qui est normalement admis (exemple : il était si paresseux qu'il organisait au mieux son travail)

    - Pathos : expression touchante dans un but d'émotion (exemple : ce n'est point un simple criminel, c'est un monstre !)

    - Périphrase : évocation d'un mot par une expression comprenant plusieurs mots (c'était l'heure de l'apéritif)

    - Personnification : représentation humaine d'une chose (exemple : le climat est malade)

    - Pléonasme : répétition non indispensable dans un but d'accentuation (exemple : elle avait une bonne occasion de partir, occasion qui ne devait hélas plus se représenter)

    - Redondance (pléonasme grammatical) : abondance de mots non indispensables dans un but d'insistance (exemple : peut-être ma soeur a-t-elle raison)

    Choisissez la bonne figure de style dans le menu.

    Merci de votre participation.

     





    Twitter Share
    French exercise "Figures de style 1/3" created by anonyme with The test builder
    Click here to see the current stats of this French test [Save] [Load] [?]


    1. Au jour d'aujourd'hui, il faut être économe.

    2. Je n'avance guère, mais le temps beaucoup.

    3. Cette élève n'est pas du tout stupide.

    4. Après un tel effort, je suis mort de fatigue.

    5. Cette fille a des yeux bleus océan !

    6. Nous habitons une rue calme et paisible..

    7. Le billet vert est connu dans le monde entier.

    8. Mon score me fait mourir de honte.

    9. Pierre a mangé des cerises, Sophie des fraises.

    10. Le roi des animaux hurlait de faim au fond de la jungle.









    End of the free exercise to learn French: Figures de style 1/3
    A free French exercise to learn French.
    Other French exercises on the same topic : Literature | All our lessons and exercises

    Share : Facebook / Google+ / Twitter / ...