Log in!

Click here to log in
New account
4 million accounts created!
JOIN our free club and learn French now!




Get a free French lesson every week!

  • Home
  • Contact
  • Print
  • Guestbook
  • Report a bug


  •  




    Ads:





    Learn French > French lessons and exercises > French test #33054
    > Other French exercises on the same topic: Grammar [Change theme]
    > Similar tests: - Y et EN-Object personal pronouns - Participe passé-Bilan complet - Le genre des noms. - Placment test : grammar A1/A2 - Dans / d'en -A1 - Niveaux de language - Conjugation- assessment - Verbs
    > Double-click on words you don't understand


    COI 2


    L'analyse en grammaire (25)

    Les fonctions grammaticales essentielles : les compléments du verbe.

    B. Le complément d'objet indirect.

    1. Nature du complément d'objet indirect.

    Observons :

    Le directeur reçoit une lettre de son client.

    Le directeur reçoit une lettre de qui ? De son client = groupe du complément d'objet indirect , dont le centre « client » est un nom commun.

    Il reçoit une carte postale de Gisèle.

    Il reçoit une carte postale de qui ? De Gisèle = complément d'objet indirect ; c'est un nom propre.

    1. Le complément d'objet indirect peut être un nom commun ou un nom propre.

    Le directeur lui répondra.

    Le directeur répondra à qui ? A « lui », c'est un pronom personnel.


    2. Le complément d'objet indirect peut être un pronom personnel.

    Les clients auxquels la lettre est adressée sont en retard de paiement.

    La lettre est adressée à qui ? « Auxquels », mis pour « clients » ; c'est un pronom relatif.


    3. Le complément d'objet indirect peut être un pronom relatif.

    A qui penses-tu ?

    Le complément d'objet indirect est « qui » ;  c'est un pronom interrogatif.

    4. Le complément d'objet indirect peut être un pronom interrogatif.

    Souvenez-vous de cela !

    Souvenez-vous de quoi ? De cela. Cela, c'est un pronom démonstratif.


    5. Le complément d'objet indirect peut être un pronom démonstratif.

    Bonne proposition, mais songez plutôt à la mienne.

    Songez à quoi ? A la mienne. "Mienne" est un pronom possessif.

    6. Le complément d'objet indirect peut être un pronom possessif.

    Peut-être pensez-vous à une autre ?


    Vous pensez à quoi ? A une autre. "Autreest un pronom indéfini.

    7. Le complément d'objet indirect peut être un pronom indéfini.

    Jeanne  pensera à donner de l'argent à Mathieu.

    Jeanne pense à quoi ? A donner de l'argent à Mathieu. "à donner de l'argent à Mathieu" est le groupe du C.O.I. dont le centre est « donner » ; c' est un infinitif.


    8. Le complément d'objet indirect peut être un infinitif.

    Je tiens à ce que cette histoire finisse bien.

    Je tiens à quoi ? A ce que cette histoire finisse bien, c'est une proposition.


    9. Le complément d'objet indirect peut être une proposition.


    La maman leur donne, à eux, de délicieux desserts.

    La maman donne à qui ?  A "leur" / "eux", qui désignent les mêmes êtres. "Eux" est l'apposé du complément d'objet indirect.

    10. Le complément d'objet indirect peut avoir un apposé.

     

    Retenons :

    Le complément d'objet indirect peut être :

    - un nom ;

    - un pronom personnel, relatif, interrogatif, démonstratif, possessif ou indéfini ;

    - un infinitif ;

    - une proposition.

    Le complément d'objet indirect peut avoir un apposé.

     

    Exercice : Donnez la nature du groupe C.O.I. ou de son centre.



    Twitter Share
    French exercise "COI 2" created by mariebru with The test builder
    Click here to see the current stats of this French test [Save] [Load] [?]


    On dit (de la belette) qu'elle est une vraie machine à tuer. Elle est douée (d'un flair remarquable) et (d'une ouïe très fine). Ses mâchoires sont garnies (de canines longues et puissantes) et elle sait se servir (de ces armes redoutables). Elle n'hésite pas (à entrer dans les poulaillers) où elle s'attaque (aux poussins). Elle hésite (à partir avant la fin de son carnage) . Au fermier, elle (lui) occasionne bien des problèmes. Les poules (auxquelles) le fermier consacrait beaucoup de temps, étaient enfermées dès la nuit tombée. On prétend que la belette ne touche pas (à la volaille) si elle peut se rassasier (de petits mammifères). Sa proie se libère ? Elle s'accroche (à une autre). La belette tient (à ce que sa proie soit vite tuée). Souvenez-vous (de cela) lorsque vous élevez des poules.







    End of the free exercise to learn French: COI 2
    A free French exercise to learn French.
    Other French exercises on the same topic : Grammar | All our lessons and exercises

    Share : Facebook / Google+ / Twitter / ...