Log in!

Click here to log in
New account
4 million accounts created!
JOIN our free club and learn French now!




Get a free French lesson every week!

  • Home
  • Contact
  • Print
  • Guestbook
  • Report a bug


  •  




    Ads:





    Production écrite - Article

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Production écrite - Article
    Message de rafaelix posté le 12-10-2017 à 12:27:25 (S | E | F)
    Bonjour à tous.
    Aujourd’hui, 12 de octobre, il est le jour de la Fête Nationale Espagnole, donc j’ai rédigé un petit article sur un produit de mon pays.
    Pourriez-vous corriger mes erreurs ?
    Merci beaucoup.

    -----------------------------------------------------

    Les vins d'Espagne


    Les origines de la production de vins  se perdent dans la nuit des temps au bassin méditerranéen. Toutes les cultures qui y ont navigué ont laissé des traces de cette activité sur de différentes formes. Au sud de la Péninsule Ibérique, la civilisation des Tartesos fondait son bonheur économique sur l’exportation des vins qui finissaient sur les tables des gens des quatre coins du monde connu à l’époque. 


    Donc, l’Espagne a une très longue tradition de production du vin qui n’a pas diminué à ce jour. Si on pense aux noms les plus connus de l’industrie vitivinicole à notre pays, ce sont deux qui se démarquent du reste : Jerez et Rioja.


    La dénomination d’origine Jerez-Xérès-Sherry occupe une région au sud de l’Andalousie, autour la ville du même nom. Bien qu’il y ait une ample gamme de variétés, le nom xérès est associé à un vin blanc, de couleur pâle, un peu piquant, de 15º en moyenne. Il a toujours été un produit très apprécié au Royaume Uni qui a été evoqué par Shakespeare dans ces oeuvres. Il est pour cela que nombreux anglais se sont établis à cette ville au XVIIIème siècle pour investir dans ce fleurissant marché. Même un sous-produit de ce vin, comme le vinaigre, est fort reconnu par sa qualité et bon gout par les cuisiniers et les gourmands du monde entier.


    Rioja est, certes, le roi du vin rouge en Espagne. Ce leadership est si fort que son nom est devenu comme un véritable synonyme du rouge en langue espagnole. Cette région, qui est la communauté autonome la plus petite du pays, a réussi à vendre ses vins partout. Les vignobles de variété Tempranillo remplissent tout le paysage quand on traverse La Rioja en voiture. Des monumentales caves attirent de plus en plus un tourisme qui ne cherche pas voir des batîments mais aussi vivre des expériences. Néanmoins, il est vrai que les risques du monoculture sont toujours présent sur le modèle d’économie de la région.


    Une autre intéressante sorte de vins espagnols sont le mousseux. Ces vins, appelés cavas, sont notamment produits à la région du Catalogne selon la « méthode champenoise ». Le mot cava a dû être forgé pour sauvegarder les légitimes droits du champagne français à la fin du dernier siècle. Aujourd’hui, la production des merveilleux vins mousseux est étendue à d’autres régions de l’Espagne comme la Communauté Valencienne ou l’Estrémadure.


    Il y a, tout à fait, d’autres magnifiques exemples en Espagne, comme le txacoli, el Albariño, Valdepeñas, Rivera del Duero ou les vins canariens... Si vous êtes intéressé à agrandir les horizons de votre goût, n’hésitez pas à en chercher plus sur Internet. Vous finirez à avoir un joyeux rencontre aux étagères de votre supermarché et, surtout, vous n’allez pas regretter votre décision !



    ----------------------------------------------








    Réponse : Production écrite - Article de gerold, postée le 12-10-2017 à 19:21:47 (S | E)
    Bonjour raphaelix

    Aujourd’hui, 12 de octobre, c'est le jour de la Fête Nationale Espagnole, donc j’ai rédigé un petit article sur un produit de mon pays.
    Pourriez-vous corriger mes erreurs ?

    Les vins d'Espagne

    Les origines de la production de vins (c'est le vin en général) se perdent dans la nuit des temps au (autre préposition) bassin méditerranéen. Toutes les cultures qui y ont navigué (expression étrange, il faudrait remplacer soit "cultures", soit navigué") ont laissé des traces de cette activité sur (autre préposition) de différentes formes. Au sud (autre préposition: pour moi, au sud de l'Espagne, il y a l'Afrique) de la Péninsule Ibérique, la civilisation des Tartesos (cherchez le nom français) fondait son bonheur (autre nom) économique sur l’exportation des vins qui finissaient sur les tables des gens (cherchez un substantif moins banal) des quatre coins du monde connu à l’époque.

    Donc, l’Espagne a une très longue tradition de production du (pas "du")vin qui n’a pas diminué (cherchez un autre verbe, commençant par dé-)à ce jour. Si on pense aux noms les plus connus de l’industrie vitivinicole à (autre préposition) notre pays, ce sont (commencez par "il") deux qui se démarquent du reste : Jerez et Rioja.

    La dénomination d’origine Jerez-Xérès-Sherry occupe une région au (autre préposition) sud de l’Andalousie, autour (il manque un mot) la ville du même nom. Bien qu’il y ait une ample gamme de variétés, le nom xérès est associé à un vin blanc, de couleur pâle, un peu piquant, de 15º en moyenne. Il a toujours été un produit très apprécié au Royaume Uni (orthographe) qui (conjonction de coordination) a été evoqué (orthographe) par Shakespeare dans ces (il faut un possessif)oeuvres (pas oe, cherchez dans "accents").

    Je dois m'arrêter ici pour l'instant.

    -------------------
    Modifié par gerold le 12-10-2017 19:23



    -------------------
    Modifié par gerold le 12-10-2017 19:24



    -------------------
    Modifié par gerold le 12-10-2017 19:42





    Réponse : Production écrite - Article de gerold, postée le 12-10-2017 à 21:50:59 (S | E)
    (suite)

    ... Il est (regardez la correction que j'ai faite dans votre phrase de présentation) pour cela que (il manque un mot) nombreux anglais (nom de nationalité, il faut donc une majuscule)se sont établis à (autre préposition) cette ville au XVIIIème siècle pour investir dans ce fleurissant (au sens figuré, on utilise un mot très légèrement différent) marché. Même un sous-produit de ce vin, comme le vinaigre, est fort reconnu par sa qualité et (il faut un possessif) bon gout (orth.)par les cuisiniers et les gourmands (un autre nom de la même famille conviendrait peut-être mieux) du monde entier.

    (article défini) Rioja est, certes (pourquoi ce mot?), le roi du vin rouge en Espagne. Ce leadership (un mot plus français?) est si fort que son nom est devenu comme un véritable synonyme du rouge en langue espagnole. Cette région, qui est la communauté autonome la plus petite du pays, a réussi à vendre ses vins partout. Les vignobles de variété Tempranillo remplissent tout le paysage quand on traverse La Rioja en voiture. Des monumentales (placez l'adjectif après le substantif) caves attirent de plus en plus un tourisme qui ne cherche pas voir des batîments (orth.) mais (ajoutez un verbe) aussi vivre des expériences. Néanmoins, il est vrai que les risques du (accord) monoculture sont toujours présent (accord) sur (autre préposition) le modèle d’économie (employez l'adjectif correspondant) de la région.




    Réponse : Production écrite - Article de gerold, postée le 12-10-2017 à 22:08:04 (S | E)
    ...

    Une autre (placez le substantif ici) intéressante sorte de vins espagnols sont les mousseux (commencez la phrase par "Les mousseux"). Ces vins, appelés cavas, sont notamment produits à (autre préposition) la région du (Catalogne est féminin) Catalogne selon la « méthode champenoise ». Le mot cava a dû être forgé pour sauvegarder les légitimes (placez l'adjectif après) droits du champagne français à la fin du dernier siècle. Aujourd’hui, la production des merveilleux vins mousseux est étendue à d’autres régions de l’Espagne comme la Communauté Valencienne ou l’Estrémadure.

    Il y a, tout à fait(? que voulez-vous dire?), d’autres magnifiques exemples en Espagne, comme le txacoli, el Albariño, Valdepeñas, Rivera del Duero ou les vins canariens... Si vous êtes intéressé à agrandir (autre verbe) les horizons de votre goût (essayez avec le possessif devant "horizons" et l'adjectif correspondant à goût"), n’hésitez pas à en chercher plus sur Internet. Vous finirez à (autre préposition) avoir un joyeux rencontre aux étagères de votre supermarché (ce n'est pas clair, probablement "joyeux" (qui devrait être au féminin) et "rencontre" ne sont pas les termes appropriés, essayez avec un substantif de la famille de "trouver" au pluriel) et, surtout, vous n’allez pas regretter votre décision !



    Réponse : Production écrite - Article de rafaelix, postée le 15-10-2017 à 11:39:56 (S | E)
    (*) Ouais ! Il y en a une traduction. Lien internet

    (**) Je fais référence au nom de la dénomination d'origine, pas à la région géographique

    ---------------------------------------------
    Les vins d'Espagne

    Les origines de la production de vin se perdent dans la nuit des temps chez le bassin méditerranéen. Toutes les cultures qui y ont navigué ont laissé des traces de cette activité sous différentes formes. Dans le sud de la Péninsule Ibérique, la civilisation des Tartessos (*) fondait son bien-être économique sur l’exportation des vins qui finissaient sur les tables des habitants des quatre coins du monde connu à l’époque. Donc, l’Espagne a une très longue tradition de production de vin qui n’a pas décru à ce jour. Si on pense aux noms les plus connus de l’industrie vitivinicole dans notre pays, il y a deux qui se démarquent du reste : Jerez et Rioja.

    La dénomination d’origine Jerez-Xérès-Sherry occupe une région dans le sud de l’Andalousie, autour de la ville du même nom. Bien qu’il y ait une ample gamme de variétés, le nom xérès est associé à un vin blanc, de couleur pâle, un peu piquant, de 15º en moyenne. Il a toujours été un produit très apprécié au Royaume-Uni qui a été évoqué par Shakespeare dans ses œuvres. C’est pour cela que de nombreux Anglais se sont établis en cette ville au XVIIIème siècle pour investir dans ce florissant marché. Même un sous-produit de ce vin, comme le vinaigre, est reconnu par sa qualité et son bon goût par les cuisiniers et les gourmands du monde entier.

    Rioja (**) est, sans doute, le roi du vin rouge en Espagne. Ce leadership est si fort que son nom devenu un véritable synonyme du rouge en langue espagnole. Cette région, qui est la communauté autonome la plus petite du pays, a réussi à vendre ses vins partout. Les vignobles de variété Tempranillo remplissent tout le paysage quand on traverse La Rioja en voiture. Des caves monumentales attirent de plus en plus un tourisme qui ne cherche pas voir des bâtiments mais vivre des expériences. Néanmoins, il est vrai que les risques de la monoculture sont toujours présents sur ce modèle économique de la région.

    Les mousseux sont une autre intéressante sorte de vins espagnols. Ces vins, appelés cavas, sont notamment produits dans la région de la Catalogne selon la « méthode champenoise ». Le mot cava a dû être forgé pour sauvegarder les droits légitimes du champagne français à la fin du dernier siècle. Aujourd’hui, la production des merveilleux vins mousseux est étendue à d’autres régions de l’Espagne comme la Communauté Valencienne ou l’Estrémadure.

    Certes, il y a d’autres magnifiques exemples en Espagne, comme le txacoli, el Albariño, Valdepeñas, Rivera del Duero ou les vins canariens... Si vous êtes intéressé à élargir vos horizons goûteux, n’hésitez pas à en chercher plus sur Internet. Vous ferez une joyeuse trouvaille aux étagères de votre supermarché et, surtout, vous n’allez pas regretter votre décision de l’amener chez vous !




    Réponse : Production écrite - Article de gerold, postée le 15-10-2017 à 14:19:10 (S | E)
    Bonjour rafaelix

    Les vins d'Espagne

    Les origines de la production de vin se perdent dans la nuit des temps chez (autre préposition) le bassin méditerranéen. Toutes les cultures (suggestion: tous les peuples, les cultures ne naviguent pas, même au figuré) qui y ont navigué ont laissé des traces de cette activité sous différentes formes. Dans le sud de la Péninsule Ibérique, la civilisation des Tartessos (*)(j'ai trouvé Tartésiens) fondait son bien-être économique sur l’exportation des vins qui finissaient sur les tables des habitants des quatre coins du monde connu à l’époque. Donc, l’Espagne a une très longue tradition de production de vin qui n’a pas décru à ce jour. Si on pense aux noms les plus connus de l’industrie vitivinicole dans notre pays, il y (ajoutez ici un petit mot) deux qui se démarquent du reste : Jerez et Rioja.

    La dénomination d’origine Jerez-Xérès-Sherry occupe une région dans le (ou simplement du sud) sud de l’Andalousie, autour de la ville du même nom. Bien qu’il y ait une ample gamme de variétés, le nom xérès est associé à un vin blanc, de couleur pâle, un peu piquant, de 15º en moyenne. Il a toujours été un produit très apprécié au Royaume-Uni et qui a été évoqué par Shakespeare dans ses œuvres. C’est pour cela que de nombreux Anglais se sont établis en cette ville au XVIIIème siècle pour investir dans ce florissant marché. Même un sous-produit de ce vin, comme le vinaigre, est reconnu par sa qualité et son bon goût par les cuisiniers et les gourmands (plutôt les gourmets) du monde entier.

    Le rioja
    (article et, en principe, minuscule, comme le champagne, le bordeaux etc. ) (**) est, sans doute, le roi du vin rouge en Espagne. Ce leadership est si fort que son nom (le verbe manque) devenu un véritable synonyme du rouge en langue espagnole. Cette région, qui est la communauté autonome la plus petite du pays, a réussi à vendre ses vins partout. Les vignobles de variété Tempranillo remplissent tout le paysage quand on traverse La Rioja en voiture. Des caves monumentales attirent de plus en plus un tourisme qui ne cherche pas (il manque une préposition) voir des bâtiments mais (il faudrait ajouter un verbe sinon la phrase est un peu boîteuse), vivre des expériences. Néanmoins, il est vrai que les risques de la monoculture sont toujours présents sur (autre préposition) ce modèle économique de la région.

    Les mousseux sont une autre intéressante sorte de vins espagnols. Ces vins, appelés cavas, sont notamment produits dans la région de la Catalogne selon la « méthode champenoise ». Le mot cava a dû être forgé pour sauvegarder les droits légitimes du champagne français à la fin du dernier siècle. Aujourd’hui, la production des merveilleux vins mousseux est étendue à d’autres régions de l’Espagne comme la Communauté Valencienne ou l’Estrémadure.

    Certes, il y a d’autres magnifiques exemples en Espagne, comme le txacoli, el Albariño, Valdepeñas, Rivera del Duero ou les vins canariens... Si vous êtes intéressé à élargir vos horizons goûteux (je pensais à un autre adjectif formé directement sur le radical latin), n’hésitez pas à en chercher plus sur Internet. Vous ferez une joyeuse trouvaille (plutôt au pluriel, et un autre adjectif conviendrait mieux) aux (pas "à") étagères de votre supermarché et, surtout, vous n’allez pas regretter votre décision de l’amener chez vous !

    -------------------
    Modifié par gerold le 15-10-2017 19:25





    Réponse : Production écrite - Article de rafaelix, postée le 20-10-2017 à 10:47:37 (S | E)
    Une nouvelle édition.

    -------------------------------------

    Les vins d'Espagne

    Les origines de la production de vin se perdent dans la nuit des temps autour le bassin méditerranéen. Toutes les peuples qui y ont navigué ont laissé des traces de cette activité sous différentes formes. Dans le sud de la Péninsule Ibérique, la civilisation de Tartessos fondait son bien-être économique sur l’exportation des vins qui finissaient sur les tables des habitants des quatre coins du monde connu à l’époque. Donc, l’Espagne a une très longue tradition de production de vin qui n’a pas décru à ce jour. Si on pense aux noms les plus connus de l’industrie vitivinicole dans notre pays, il y en a deux qui se démarquent du reste : Jerez et Rioja.

    La dénomination d’origine Jerez-Xérès-Sherry occupe une région du sud de l’Andalousie, autour de la ville du même nom. Bien qu’il y ait une ample gamme de variétés, le nom xérès est associé à un vin blanc, de couleur pâle, un peu piquant, de 15º en moyenne. Il a toujours été un produit très apprécié au Royaume-Uni et a été évoqué par Shakespeare dans ses œuvres. C’est pour cela que de nombreux Anglais se sont établis en cette ville au XVIIIème siècle pour investir dans ce florissant marché. Même un sous-produit de ce vin, comme le vinaigre, est reconnu par sa qualité et son bon goût par les cuisiniers et les gourmets du monde entier.

    Le rioja est, sans doute, le roi du vin rouge en Espagne. Ce leadership est si fort que son nom est devenu un véritable synonyme du rouge en langue espagnole. Cette région, qui est la communauté autonome la plus petite du pays, a réussi à vendre ses vins partout. Les vignobles de variété Tempranillo remplissent tout le paysage quand on traverse La Rioja en voiture. Des caves monumentales attirent de plus en plus un tourisme qui ne cherche pas à voir des bâtiments mais à vivre des expériences. Néanmoins, il est vrai que les risques de la monoculture sont toujours présents dans le modèle économique de la région.

    Les mousseux sont une autre intéressante sorte de vins espagnols. Ces vins, appelés cavas, sont notamment produits dans la région de la Catalogne selon la « méthode champenoise ». Le mot cava a dû être forgé pour sauvegarder les droits légitimes du champagne français à la fin du dernier siècle. Aujourd’hui, la production des merveilleux vins mousseux est étendue à d’autres régions de l’Espagne comme la Communauté Valencienne ou l’Estrémadure.

    Certes, il y a d’autres excellentes exemples en Espagne, comme le txacolí, albariño, Valdepeñas, Rivera del Duero ou les vins canariens... Si vous êtes intéressés à élargir vos horizons gustatifs, n’hésitez pas à en chercher plus sur Internet. Vous ferez des magnifiques trouvailles dans les étagères de votre supermarché et, surtout, vous n’allez pas regretter votre décision d’achat !



    Réponse : Production écrite - Article de gerold, postée le 20-10-2017 à 22:01:40 (S | E)
    Bonsoir rafaelix,

    Les vins d'Espagne

    Les origines de la production de vin se perdent dans la nuit des temps autour le (autour de, combiné avec l'article) bassin méditerranéen. Toutes les peuples qui y ont navigué ont laissé des traces de cette activité sous différentes formes. Dans le sud de la Péninsule Ibérique, la civilisation de Tartessos fondait son bien-être économique sur l’exportation des vins qui finissaient sur les tables des habitants des quatre coins du monde connu à l’époque. Donc, l’Espagne a une très longue tradition de production de vin qui n’a pas décru à ce jour. Si on pense aux noms les plus connus de l’industrie vitivinicole dans notre pays, il y en a deux qui se démarquent (du reste) (ces mots peuvent être supprimés) : Jerez et Rioja.

    La dénomination d’origine Jerez-Xérès-Sherry occupe une région du sud de l’Andalousie, autour de la ville du même nom. Bien qu’il y ait une ample gamme de variétés, le nom xérès est associé à un vin blanc, de couleur pâle, un peu piquant, de 15º en moyenne. Il a toujours été un produit très apprécié au Royaume-Uni et a été évoqué par Shakespeare dans ses œuvres. C’est pour cela que de nombreux Anglais se sont établis en ("en" est correct, mais aujourd'hui on emploie généralement une autre préposition) cette ville au XVIIIème siècle pour investir dans ce florissant marché. Même un sous-produit de ce vin, comme le vinaigre, est reconnu par (autre préposition) sa qualité et son bon goût par les cuisiniers et les gourmets du monde entier.

    Le rioja est, sans doute, le roi du vin rouge en Espagne. Ce leadership (un vin peut-il exercer un leadership? Je n'en suis pas sûr, je vous suggère "domination") est si fort que son nom est devenu un véritable synonyme du rouge en langue espagnole. Cette région, qui est la communauté autonome la plus petite du pays, a réussi à vendre ses vins partout. Les vignobles de variété Tempranillo remplissent tout le paysage quand on traverse La Rioja en voiture. Des caves monumentales attirent de plus en plus un tourisme qui ne cherche pas à voir des bâtiments (virgule) mais à vivre des expériences. Néanmoins, il est vrai que les risques de la monoculture sont toujours présents dans le modèle économique de la région.

    Les mousseux sont une autre intéressante sorte (cherchez un autre mot et placer l'adjectif après) de vins espagnols. Ces vins, appelés cavas, sont notamment produits dans la région de la Catalogne selon la « méthode champenoise ». Le mot cava a dû être forgé pour sauvegarder les droits légitimes du champagne français à la fin du dernier siècle. Aujourd’hui, la production des merveilleux vins mousseux est étendue à d’autres régions de l’Espagne comme la Communauté Valencienne ou l’Estrémadure.

    Certes, il y a d’autres excellentes (attention à l'accord) exemples en Espagne, comme le txacolí, albariño, Valdepeñas, Rivera del Duero ou les vins canariens... Si vous êtes intéressés à élargir vos horizons gustatifs, n’hésitez pas à en chercher plus (un peu familier, essayez de dire cela autrement) sur Internet. Vous ferez des (en principe, devant un adjectif, "des" est remplacé par ...) magnifiques trouvailles dans les étagères (un supermarché n'a pas d'étagères, le mot approprié est un dérivé de "rayon") de votre supermarché et, surtout, vous n’allez pas regretter votre décision d’achat !



    Réponse : Production écrite - Article de jij33, postée le 21-10-2017 à 08:12:56 (S | E)
    Bonjour rafaelix
    À propos de "vous ferez des magnifiques trouvailles" et de la remarque de gerold : Lien internet

    Bonne fin de semaine, comme on dit en Espagne et au Canada ! (terme que je préfère à l'importation "week-end", même si je l'emploie parfois, pour faire comme tout le monde)



    Réponse : Production écrite - Article de rafaelix, postée le 23-10-2017 à 09:23:18 (S | E)

    Les anglicismes. Oh là là !


    Je maintiens leadership (*) parce qu, bien que je n'aime pas beaucoup les anglicismes, je le trouve oportun dans ce cas-là. Mais jij33, vous avez raison. J'ai toujours détesté le mot week-end en français. J'ai un collegue français et, pour lui embêter un peu, je lui souhaite "bonne fin de semaine" le vendredi et il me répond que je parle comme les Québécois. :-) Pourtant, il y a des examples similaires en espagnol aussi. À Cuba, les signaux de trafic disent tout simplement: "PARE".


    ---------------------------------------
    Les vins d'Espagne.


    Les origines de la production de vin se perdent dans la nuit des temps autour du bassin méditerranéen. Tous les peuples qui y ont navigué ont laissé des traces de cette activité sous différentes formes. Dans le sud de la Péninsule Ibérique, la civilisation de Tartessos fondait son bien-être économique sur l'exportation des vins qui finissaient sur les tables des habitants des quatre coins du monde connu à l'époque. Donc, l'Espagne a une très longue tradition de production de vin qui n'a pas décru à ce jour. Si on pense aux noms les plus connus de l'industrie vitivinicole dans notre pays, il y en a deux qui se démarquent : Jerez et Rioja.


    La dénomination d'origine Jerez-Xérès-Sherry occupe une région du sud de l'Andalousie, autour de la ville du même nom. Bien qu'il y ait une ample gamme de variétés, le nom xérès est associé à un vin blanc, de couleur pâle, un peu piquant, de 15º en moyenne. Il a toujours été un produit très apprécié au Royaume-Uni et a été évoqué par Shakespeare dans ses œuvres. C'est pour cela que de nombreux Anglais se sont établis dans cette ville au XVIIIème siècle pour investir dans ce florissant marché. Même un sous-produit de ce vin, comme le vinaigre, est reconnu pour sa qualité et son bon goût par les cuisiniers et les gourmets du monde entier.


    Le rioja est, sans doute, le roi du vin rouge en Espagne. Ce leadership (*) est si fort que son nom est devenu un véritable synonyme du rouge en langue espagnole. Cette région, qui est la communauté autonome la plus petite du pays, a réussi à vendre ses vins partout. Les vignobles de variété Tempranillo remplissent tout le paysage quand on traverse La Rioja en voiture. Des caves monumentales attirent de plus en plus un tourisme qui ne cherche pas à voir des bâtiments, mais à vivre des expériences. Néanmoins, il est vrai que les risques de la monoculture sont toujours présents dans le modèle économique de la région.


    Les mousseux sont une autre variété intéressante de vins espagnols. Ces vins, appelés cavas, sont notamment produits dans la région de la Catalogne selon la « méthode champenoise ». Le mot cava a dû être forgé pour sauvegarder les droits légitimes du champagne français à la fin du dernier siècle. Aujourd'hui, la production des merveilleux vins mousseux est étendue à d'autres régions de l'Espagne comme la Communauté Valencienne ou l'Estrémadure.


    Certes, il y a d'autres excellents exemples en Espagne, comme le txacolí, albariño, Valdepeñas, Rivera del Duero ou les vins canariens... Si vous êtes intéressés à élargir vos horizons gustatifs, n'hésitez pas à en rechercher davantage ( ??) sur Internet. Vous ferez de magnifiques trouvailles dans les rayonnages de votre supermarché et, surtout, vous n'allez pas regretter votre décision d'achat !


     



    -------------------
    Modifié par rafaelix le 23-10-2017 09:24





    Réponse : Production écrite - Article de gerold, postée le 23-10-2017 à 11:26:04 (S | E)
    Bonjour rafaelix

    Votre texte est presque parfait maintenant.

    Les vins d'Espagne.

    Les origines de la production de vin se perdent dans la nuit des temps autour du bassin méditerranéen. Tous les peuples qui y ont navigué ont laissé des traces de cette activité sous différentes formes. Dans le sud de la Péninsule Ibérique (j'ai un doute concernant les majuscules, bien que l'usage soit indécis. On écrit en général la péninsule italienne, ou la péninsule balkanique), la civilisation de Tartessos fondait son bien-être économique sur l'exportation des vins qui finissaient sur les tables des habitants des quatre coins du monde connu à l'époque. Donc, l'Espagne a une très longue tradition de production de vin qui n'a pas décru à ce jour. Si on pense aux noms les plus connus de l'industrie vitivinicole dans notre pays, il y en a deux qui se démarquent : Jerez et Rioja.

    La dénomination d'origine Jerez-Xérès-Sherry occupe une région du sud de l'Andalousie, autour de la ville du même nom. Bien qu'il y ait une ample gamme de variétés, le nom xérès est associé à un vin blanc, de couleur pâle, un peu piquant, de 15º en moyenne. Il a toujours été un produit très apprécié au Royaume-Uni et a été évoqué par Shakespeare dans ses ?uvres. C'est pour cela que de nombreux Anglais se sont établis dans cette ville au XVIIIème siècle pour investir dans ce florissant marché. Même un sous-produit de ce vin, comme le vinaigre, est reconnu pour sa qualité et son bon goût par les cuisiniers et les gourmets du monde entier.

    Le rioja est, sans doute, le roi du vin rouge en Espagne. Ce leadership (*) est si fort que son nom est devenu un véritable synonyme du rouge en langue espagnole. Cette région, qui est la communauté autonome la plus petite du pays, a réussi à vendre ses vins partout. Les vignobles de variété Tempranillo remplissent (plutôt "occupent") tout le paysage quand on traverse La Rioja en voiture. Des caves monumentales attirent de plus en plus un tourisme qui ne cherche pas à voir des bâtiments, mais à vivre des expériences. Néanmoins, il est vrai que les risques de la monoculture sont toujours présents dans le modèle économique de la région.

    Les mousseux sont une autre variété intéressante de vins espagnols. Ces vins, appelés cavas, sont notamment produits dans la région de la Catalogne selon la « méthode champenoise ». Le mot cava a dû être forgé pour sauvegarder les droits légitimes du champagne français à la fin du dernier siècle. Aujourd'hui, la production des merveilleux vins mousseux est étendue à d'autres régions de l'Espagne comme la Communauté Valencienne ou l'Estrémadure.

    Certes, il y a d'autres excellents exemples en Espagne, comme le txacolí ( (il faudrait mettre l'article aussi devant les autres noms de vins et utiliser des minuscules (pas pour Duero), albariño, Valdepeñas, Rivera del Duero ou les vins canariens... Si vous êtes intéressés à élargir vos horizons gustatifs, n'hésitez pas à en rechercher davantage (ce qui me gêne un peu, c'est le "en rechercher", employez plutôt le substantif "recherches") sur Internet. Vous ferez de magnifiques trouvailles dans les rayonnages de votre supermarché et, surtout, vous n'allez pas regretter votre décision d'achat !



    Réponse : Production écrite - Article de rafaelix, postée le 28-10-2017 à 12:29:34 (S | E)

    Gerold. Merci de votre aide.

    --------------------------------
    Les vins d'Espagne.

    Les origines de la production de vin se perdent dans la nuit des temps autour du bassin méditerranéen. Tous les peuples qui y ont navigué ont laissé des traces de cette activité sous différentes formes. Dans le sud de la péninsule ibérique, la civilisation de Tartessos fondait son bien-être économique sur l'exportation des vins qui finissaient sur les tables des habitants des quatre coins du monde connu à l'époque. Donc, l'Espagne a une très longue tradition de production de vin qui n'a pas décru à ce jour. Si on pense aux noms les plus connus de l'industrie vitivinicole dans notre pays, il y en a deux qui se démarquent : Jerez et Rioja.

    La dénomination d'origine Jerez-Xérès-Sherry occupe une région du sud de l'Andalousie, autour de la ville du même nom. Bien qu'il y ait une ample gamme de variétés, le nom xérès est associé à un vin blanc, de couleur pâle, un peu piquant, de 15º en moyenne. Il a toujours été un produit très apprécié au Royaume-Uni et a été évoqué par Shakespeare dans ses ?uvres. C'est pour cela que de nombreux Anglais se sont établis dans cette ville au XVIIIème siècle pour investir dans ce florissant marché. Même un sous-produit de ce vin, comme le vinaigre, est reconnu pour sa qualité et son bon goût par les cuisiniers et les gourmets du monde entier.

    Le rioja est, sans doute, le roi du vin rouge en Espagne. Ce leadership est si fort que son nom est devenu un véritable synonyme du rouge en langue espagnole. Cette région, qui est la communauté autonome la plus petite du pays, a réussi à vendre ses vins partout. Les vignobles de variété Tempranillo occupent tout le paysage quand on traverse La Rioja en voiture. Des caves monumentales attirent de plus en plus un tourisme qui ne cherche pas à voir des bâtiments, mais à vivre des expériences. Néanmoins, il est vrai que les risques de la monoculture sont toujours présents dans le modèle économique de la région.

    Les mousseux sont une autre variété intéressante de vins espagnols. Ces vins, appelés cavas, sont notamment produits dans la région de la Catalogne selon la « méthode champenoise ». Le mot cava a dû être forgé pour sauvegarder les droits légitimes du champagne français à la fin du dernier siècle. Aujourd'hui, la production des merveilleux vins mousseux est étendue à d'autres régions de l'Espagne comme la Communauté Valencienne ou l'Estrémadure.

    Certes, il y a d'autres excellents exemples en Espagne, comme le txacolí, l'albariño, le valdepeñas, le rivera del Duero ou les vins canariens... Si vous êtes intéressés à élargir vos horizons gustatifs, n'hésitez pas à faire des recherches sur Internet. Vous ferez de magnifiques trouvailles dans les rayonnages de votre supermarché et, surtout, vous n'allez pas regretter votre décision d'achat !





    Réponse : Production écrite - Article de alienor64, postée le 29-10-2017 à 00:33:55 (S | E)
    Bonsoir

    Si vous êtes intéressés à élargir vos horizons gustatifs, Si vous êtes intéressés pour élargir... /Si vous vous intéressez à élargir... , ou mieux : 'Si vous désirez élargir vos horizons gustatifs... '

    Pour lever tout doute sur l'emploi des majuscules pour les noms géographiques : Lien internet


    Bonne soirée




    Réponse : Production écrite - Article de rafaelix, postée le 29-10-2017 à 21:44:25 (S | E)

    Voilà le texte final.


    Merci beaucoup.


    --------------------------------------------------------


    Les vins d'Espagne.


    Les origines de la production de vin se perdent dans la nuit des temps autour du bassin méditerranéen. Tous les peuples qui y ont navigué ont laissé des traces de cette activité sous différentes formes. Dans le sud de la péninsule ibérique, la civilisation de Tartessos fondait son bien-être économique sur l'exportation des vins qui finissaient sur les tables des habitants des quatre coins du monde connu à l'époque. Donc, l'Espagne a une très longue tradition de production de vin qui n'a pas décru à ce jour. Si on pense aux noms les plus connus de l'industrie vitivinicole dans notre pays, il y en a deux qui se démarquent : Jerez et Rioja.


    La dénomination d'origine Jerez-Xérès-Sherry occupe une région du sud de l'Andalousie, autour de la ville du même nom. Bien qu'il y ait une ample gamme de variétés, le nom xérès est associé à un vin blanc, de couleur pâle, un peu piquant, de 15º en moyenne. Il a toujours été un produit très apprécié au Royaume-Uni et a été évoqué par Shakespeare dans ses ?uvres. C'est pour cela que de nombreux Anglais se sont établis dans cette ville au XVIIIème siècle pour investir dans ce florissant marché. Même un sous-produit de ce vin, comme le vinaigre, est reconnu pour sa qualité et son bon goût par les cuisiniers et les gourmets du monde entier.


    Le rioja est, sans doute, le roi du vin rouge en Espagne. Ce leadership est si fort que son nom est devenu un véritable synonyme du rouge en langue espagnole. Cette région, qui est la communauté autonome la plus petite du pays, a réussi à vendre ses vins partout. Les vignobles de variété Tempranillo occupent tout le paysage quand on traverse La Rioja en voiture. Des caves monumentales attirent de plus en plus un tourisme qui ne cherche pas à voir des bâtiments, mais à vivre des expériences. Néanmoins, il est vrai que les risques de la monoculture sont toujours présents dans le modèle économique de la région.


    Les mousseux sont une autre variété intéressante de vins espagnols. Ces vins, appelés cavas, sont notamment produits dans la région de la Catalogne selon la « méthode champenoise ». Le mot cava a dû être forgé pour sauvegarder les droits légitimes du champagne français à la fin du dernier siècle. Aujourd'hui, la production des merveilleux vins mousseux est étendue à d'autres régions de l'Espagne comme la Communauté Valencienne ou l'Estrémadure.


    Certes, il y a d'autres excellents exemples en Espagne, comme le txacolí, l'albariño, le valdepeñas, le rivera del Duero ou les vins canariens... Si vous êtes intéressés pour élargir vos horizons gustatifs, n'hésitez pas à faire des recherches sur Internet. Vous ferez de magnifiques trouvailles dans les rayonnages de votre supermarché et, surtout, vous n'allez pas regretter votre décision d'achat !


     





    Réponse : Production écrite - Article de gerold, postée le 31-10-2017 à 19:08:15 (S | E)
    Bonjour rafaelix

    Dans le deuxième paragraphe, le "œ" de "œuvres" semble poser un problème au système informatique. Dans le paragraphe suivant, il y a une majuscule intempestive: "... quand on traverse La Rioja en voiture".

    Sinon votre texte est maintenant parfait.

    Bonne continuation




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français
    Share : Facebook / Google+ / Twitter / ...