Add a new lesson / test / 1 lesson per week
Log in!

Click here to log in
New account
4 million accounts created!
JOIN our free club and learn French now!




Get a free French lesson every week!

  • Home
  • Contact
  • Print
  • Guestbook
  • Report a bug


  •  




    Ads:





    Un article qui a besoin de correction

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Un article qui a besoin de correction
    Message de drunkenmojito posté le 05-09-2019 à 10:13:55 (S | E | F)
    Bonjour,

    Je suis journaliste qui écrit des articles sur le travail et la pyschologie de travail. Ci-dessous est une première partie de mon article que j'ai traduite en français.

    ----

    Les choses j’ai pensées faussement sur le travail

    Après bosser pendant une décennie, j’ai décidé de prendre le large et poursuivre une de mes passions dehors mes habitudes. Quand j’étais adolescent, j’ai regardé beaucoup de films occidentaux et j’étais très fasciné par les scénarios poignants qui parlent d’histoires d’amour à la mer baltique ou su les collines glacées européennes – celles qui avaient remporté des trophées Cannes. Bien que je ne fusse pas sûr quel métier je ferais ultérieurement, je me suis inscrit à un cours d’été à Paris dans le cadre de mise en scène et cinématographique. C’était une choix audace pour moi, très inspirant que je suis tombé des nues.

    Ce cours était terminé il y a plus d’un mois. La chance et le sentiment d’être encore un élève dans une classe m’a bouleversé. Je suis devenu un garçon très attentif comme j’ai été une fois, facilement étonné par des révélations et des ouï-dire sur les grands noms au Hollywood et à la Ville Lumière, ceux qui ont réussi à laisser leurs patrimoines dans l’histoire du cinéma.

    Bien sûr, ces études semblaient un rêve idéal, une songerie privilégiée. Mais, en réalité, je me suis inquiété tout le temps sur la prochaine étape de ma carrière : Qu’est-ce que je dois faire après dérailler pendant un mois à Paris ? Où dois-je rester ?

    Un jour un professeur français mince et un peu naïve m’a demandé à faire une chose intrigante. Il a instruit chaque élève à penser bien et écrire nos trois valeurs de la vie les plus importantes sur une pièce de papier. Il a ajouté que la mise en scène est plus liée avec les valeurs du réalisateur/ de la réalisatrice que le dialogue, l’intrigue ou les acteurs du film. C’est comme écriture que la façon des mots enchainés dans un paragraphe peint mieux la sensibilité de la pensée d’auteur que les autres choses.

    Je l’ai instantanément fait sans hésitation. En fait, je l’ai fini dans quelques secondes. Pas de problème, pas du tout, car j’ai essayé beaucoup de tests psychologiques dans ma vie. J’étais le premier élève qui a terminé à écrire.

    Le prof m’a remarqué et, quand je tapai mes ongles sur la table, il s’est bougé devant nous en disant quelques explications. Alors, il nous a lancé un autre défi : Entre toutes les valeurs, choisir un qui convient le plus à chacun et le partager avec les autres plus tard.
    J’ai relu mon papier, surtout la première valeur que j’ai écrite. Relire encore et encore. Pourquoi ai-je écrit ça ? Quel genre de personne étais-je par cette valeur dans ma vie ? Je me suis tu, en savant que ma première valeur était assez fade et tout à fait insipide.


    Réponse : Un article qui a besoin de correction de alienor64, postée le 05-09-2019 à 20:36:23 (S | E)
    Bonsoir drunkenmojito

    Je suis un journaliste qui écrit des articles sur le travail et la pyschologie psychologie de du travail. Ci-dessous, est voici une première partie de mon article que j'ai traduite en français.


    - Si vous pouviez nous présenter des textes un peu moins longs, nous vous en serions reconnaissants ! Merci d'y penser à l'avenir.

    Les choses (ici, pronom relatif) j'ai pensées faussement(mieux : 'à tort') sur le travail

    Après bosser(trop familier ; autre verbe à l'infinitif passé) pendant une décennie, j'ai décidé de prendre le large et poursuivre une de mes passions dehors (ce mot doit être précédé et suivi d'une préposition pour former la locution qui signifie : à l'extérieur de') mes habitudes. Quand j'étais adolescent, j'ai regardé(autre verbe : 'voir') beaucoup de films occidentaux et j'étais très(enlever : le sens de 'fasciner' exprime à lui seul l'intensité de l'attraction) fasciné par les scénarios poignants qui parlent(autre temps) d'histoires d'amour à( autre préposition ; faut-il comprendre que ces histoires poignantes se passaient en pleine mer sur un bateau ??? ) la mer baltique(majuscule pour les noms géographiques) ou su(orthographe) les collines glacées européennes ?(pas de ?, mais virgule) celles qui avaient remporté des trophées (préposition) Cannes. Bien que je ne fusse pas sûr (après 'sûr' et devant 'métier' : contraction de 'de + le')) quel(enlever) métier (ici, pronom relatif) je ferais(autre verbe : 'exercer') ultérieurement, je me suis inscrit(autre temps : passé simple) à un cours d'été à Paris dans le cadre de (déterminant défini) mise en scène et'enlever) cinématographique. C'était une(accord avec 'choix') choix audace(il faut l'adjectif et non le nom) pour moi, très(incorrect ; il faut l'adverbe d'intensité : un petit mot de deux lettres) inspirant que je suis tombé des nues.

    Ce cours était terminé il y a (incorrect ; il faut la préposition indiquant le point de départ dans le temps) plus d'un mois. La chance et le sentiment d'être(infinitif passé, puisque le cours dans lequel vous avez été élève est terminé) encore un élève dans une classe m'a bouleversé( autre temps : plus-que-parfait + accord du verbe : il y a deux sujets) . Je suis devenu(autre temps) un garçon très attentif comme j'ai été(avec ce verbe au passé composé, on ne comprend pas bien si vous n'avez été qu'une fois attentif, ou si vous l'étiez autrefois) une fois('une seule fois' ? Ou alors 'autrefois' ?) , facilement étonné par des révélations et des ouï-dire sur les grands noms au(préposition) Hollywood et à(autre préposition) la Ville Lumière, ceux qui ont réussi à laisser leurs patrimoines(autre mot : 'empreintes') dans l'histoire du cinéma.

    Bien sûr, ces études semblaient(autre verbe 'ressembler' suivi d'une préposition) un rêve idéal, une songerie privilégiée(je ne comprends pas bien en quoi une songerie, par définition 'une pensée vague' peut être privilégiée). Mais,(pas de virgule) en réalité, je me suis inquiété tout le temps sur(autre préposition) la prochaine étape de ma carrière : Qu'est-ce(enlever + pas de majuscule après deux points) que je dois(à la forme interrogative) faire après dérailler(autre verbe à l'infinitif passé) pendant un mois à Paris ? Où dois-je rester ?

    Un jour (virgule) un professeur français mince(pourquoi 'mince' ? Cet aspect physique est-il important pour la suite de votre histoire ?) et un peu naïve(accord) m'a demandé à(autre préposition) faire une chose intrigante(autre adjectif ; celui-ci ne convient pas). Il a instruit(autre verbe 'apprendre' suivi d'une préposition) chaque élève à penser bien(devant 'penser') et (ici, conjuguez 'demander') (préposition) écrire nos trois valeurs de la vie les (enlever) plus importantes(après 'nos trois') sur une pièce(autre mot pour ' le papier' sur lequel on écrit) de papier. Il a ajouté que la mise en scène est plus(mieux : 'davantage') liée avec les (déterminant contracté : contraction de 'à + les') valeurs du réalisateur/ de la réalisatrice que le dialogue, l'intrigue ou les acteurs du film. C'est comme (ici, préposition indiquant le but, suivie d'un déterminant défini élidé) écriture que(autre pronom relatif) la façon(enlever) des mots enchainés(à remplacer par le nom qui correspond à ce participe passé ; vous le placerez après le pronom relatif) dans un paragraphe peint(mieux, autre verbe 'dépeindre') mieux la sensibilité de la pensée d'(préposition suivie d'un déterminant défini élidé) auteur que les autres choses(autre mot ; 'choses' englobe tout et n'importe quoi !).

    Je l'ai instantanément fait sans hésitation. En fait, je l' ai fini(autre verbe au passé composé : 'terminer') dans(autre préposition) quelques secondes. Pas de(à remplacer par un adjectif indéfini signifiant 'pas un') problème, pas du tout(enlever), car j' ai essayé(autre verbe : on n'essaie pas des tests, mais on les passe) beaucoup de tests psychologiques dans ma vie. J'étais le premier élève qui a terminé(à remplacer par : préposition suivi du verbe 'terminer' à l'infinitif passé) à écrire.(à remplacer par un nom précédé d'un déterminant défini)

    Le prof(pas d'abréviation dans ce forum) m'a remarqué et, quand je tapai(autre verbe plus expressif : 'tambouriner' au passé composé, suivi d'une préposition indiquant le moyen) mes ongles sur la table, il s'est bougé(autre verbe : 's'avancer') devant nous en disant(autre verbe pour que votre histoire ait du sens : 'demander' ; on pourra alors supposer qu'il vous demande pourquoi vous tambourinez sur la table. Dans ce cas, c'est à vous de le lui expliquer et aussi à vous de l'exprimer correctement dans ce texte) quelques explications. Alors(entre l'auxiliaire et le participe passé), il nous a lancé un autre défi : (pas de majuscule après deux points)Entre toutes les valeurs, choisir un(erreur d'accord, mais à remplacer par un pronom démonstratif) qui convient le plus à chacun et le(que représente ce 'le' ? ) partager avec les autres plus tard.
    J'ai relu mon papier(autre mot ; vous accorderez, si besoin, le déterminant possessif), surtout la première valeur que j'ai écrite. Relire encore et encore. Pourquoi ai-je écrit ça(mieux : écrivez ce pronom dans sa forme correcte et non réduite) ? Quel genre de personne étais-je par cette valeur dans ma vie ? Je me suis tu, en savant(orthographe) que ma première valeur était assez fade et tout à fait insipide.

    Bonne correction






    Réponse : Un article qui a besoin de correction de drunkenmojito, postée le 10-09-2019 à 09:46:07 (S | E)
    Merci pour la correction. Ci-dessous, voici ma révision, sauf que je comprends pas la faute d'ortographe de « en savant que » dans la dernière phrase.

    -----

    Les choses que j'ai pensées à tort sur le travail

    Après avoir travaillé pendant une décennie, j'ai décidé de prendre le large et poursuivre une de mes passions en dehors de mes habitudes. Quand j'étais adolescent, j'ai vu beaucoup de films occidentaux et j'étais fasciné par les scénarios poignants qui ont parlé d'histoires d'amour à la côte de la mer Baltique ou sur les collines glacées européennes, celles qui avaient remporté des trophées du Festival de Cannes. Bien que je ne fusse pas sûr du métier que j'exerce ultérieurement, je m'inscrivis à un cours d'été à Paris dans le cadre de la mise en scène cinématographique. C'était un choix audacieux pour moi, si inspirant que je suis tombé des nues.

    Ce cours était terminé depuis plus d'un mois. La chance et le sentiment d'avoir encore été un élève dans une classe m'avait bouleversés. J'étais devenu un garçon très attentif comme j'avais été autrefois, facilement étonné par des révélations et des ouï-dire sur les grands noms à Hollywood et de la Ville Lumière, ceux qui ont réussi à laisser leurs empreintes dans l'histoire du cinéma.

    Bien sûr, ces études ressemblaient à un rêve idéal, une petite folie car créer un film a besoin beaucoup d'argent et temps. Mais en réalité, je me suis inquiété tout le temps de la prochaine étape de ma carrière : que dois-je faire après avoir fui à Paris pendant un mois ? Où dois-je rester ?

    Un jour, un professeur français un peu naïf m'a demandé de faire une chose intéressante. Il a appris à chaque élève à bien penser et a demandé d'écrire nos trois valeurs plus importantes de la vie sur une feuille de papier. Il a ajouté que la mise en scène est davantage liée aux valeurs du réalisateur/ de la réalisatrice que le dialogue, l'intrigue ou les acteurs du film. C'est comme pour l'écriture dont des mots en chaîne dans un paragraphe dépeignent mieux la sensibilité de la pensée de l'auteur que les autres aspects.

    Je l'ai instantanément fait sans hésitation. En fait, je l'ai terminé en quelques secondes. Rien problème, car j'ai passé beaucoup de tests psychologiques dans ma vie. J'étais le premier élève d'avoir terminé l'écriture.

    Le professeur m'a remarqué et, quand j'ai tambouriné avec mes ongles sur la table, il s'est avancé devant nous en demandant si nous tous étions finis. Il nous a alors lancé un autre défi : entre toutes les valeurs, choisir celle-là qui convient la plus à chacun et la partager avec les autres plus tard.

    J'ai relu ma réponse, surtout la première valeur que j'ai écrite. Relire encore et encore. Pourquoi ai-je écrit cela ? Quel genre de personne étais-je par cette valeur dans ma vie ? Je me suis tu, en savant que ma première valeur était assez fade et tout à fait insipide.



    Réponse : Un article qui a besoin de correction de alienor64, postée le 10-09-2019 à 12:55:22 (S | E)
    Bonjour drun kenmojito


    Merci pour la correction. Ci-dessous, voici ma révision, sauf que je ne comprends pas la faute d'ortographe orthographe de « en savant que » dans la dernière phrase. C'est bien une erreur d'orthographe ; vous allez la comprendre en lisant ceci et particulièrement le participe présent de 'savoir' : Lien internet


    -----
    Adjectifs et pronoms indéfinis : Lien internet
    Adjectifs indéfinis : Lien internet


    Les choses que j'ai pensées à tort sur le travail

    Après avoir travaillé pendant une décennie, j'ai décidé de prendre le large et poursuivre une de mes passions en dehors(correct, mais mieux : 'hors de') de mes habitudes. Quand j'étais adolescent, j'ai vu beaucoup de films occidentaux et j'étais fasciné par les scénarios poignants qui ont parlé(autre temps : imparfait) d'histoires d'amour à(autre préposition) la côte('les rives') de la mer Baltique ou sur les collines glacées européennes, celles(autre pronom démonstratif : ce sont les films qui remportent des trophées) qui avaient remporté des trophées du Festival de Cannes. Bien que je ne fusse pas sûr du métier que j'exerce(pourquoi ce verbe au présent alors que vous le situez 'ultérieurement' ?) ultérieurement, je m'inscrivis à un cours d'été à Paris dans le cadre de la mise en scène cinématographique. C'était un choix audacieux pour moi, si inspirant que je suis tombé des nues.(Je ne comprends pas pourquoi vous êtes tombé des nues !)

    Ce cours était terminé depuis plus d'un mois.(pas de point, mais conjonction de coordination) La chance et le sentiment d'avoir encore été un élève dans une classe m'avait bouleversés(erreur déjà signalée ; il y a deux sujets : accord du verbe auxiliaire et non du participe passé). J'étais devenu un garçon très attentif comme j'avais été autrefois, facilement étonné par des révélations et des ouï-dire sur les grands noms à(autre préposition) Hollywood et de la Ville Lumière, ceux qui ont réussi à laisser leurs empreintes dans l'histoire du cinéma.

    Bien sûr, ces études ressemblaient à un rêve idéal, une petite folie(virgule) car créer un film a besoin ('avoir besoin' est toujours suivi d'une préposition ; à remplacer par 'nécessiter') beaucoup d'argent et (ici, préposition) temps. Mais en réalité, je me suis inquiété tout le temps(pour éviter la répétition du mot 'temps' : autre expression) de la prochaine étape de ma carrière : que dois-je faire après avoir fui(le sens de 'fuir' ne correspond pas à votre première idée ; vous l'aviez exprimée avec 'dérailler' qui, au sens propre, signifie 'sortir des rails', et au figuré 'divaguer, déraisonner', mais ce verbe ne convient pas ici. On ne déraille pas à Paris ou ailleurs, mais on peut y traîner, y vagabonder) à Paris pendant un mois ? Où dois-je rester( mieux 'm'installer' ) ?

    Un jour, un professeur français un peu naïf m'a demandé (il ne l'a pas, semble-t-il, demandé qu'à vous ; il faut donc un autre pronom personnel COI) de faire une chose intéressante. Il a appris à chaque élève à bien penser et (ici, pronom personnel COI) a demandé d'écrire nos trois valeurs plus importantes(déjà signalé : voir correction précédente) de(autre préposition) la vie sur une feuille de papier. Il a ajouté que la mise en scène est davantage liée aux valeurs du réalisateur/ de la réalisatrice que le dialogue, l'intrigue ou les acteurs du film. C'est comme pour l'écriture dont des mots en chaîne(incorrect : mettez le nom qui correspond au participe passé que vous aviez mis, 'enchaînés', et corrigez en plaçant correctement ce nom : voir correction précédente. Vous accorderez le verbe qui suit) dans un paragraphe dépeignent mieux la sensibilité de la pensée de l'auteur que les autres aspects.

    Je l'ai instantanément fait(après l'auxiliaire) (virgule) sans hésitation . En fait,(à supprimer ainsi que le point et à remplacer par une conjonction de coordination) je l'ai terminé en quelques secondes. Rien(erreur : 'rien' doit être suivi d'une préposition et d'un adjectif qualificatif ; à enlever. Il faut un adjectif (= déterminant) indéfini devant le nom 'problème' : voir liens) problème, car j'ai passé beaucoup de tests psychologiques dans ma vie. J'étais le premier élève d'(autre préposition) avoir terminé l'écriture(autre mot).

    Le professeur m'a remarqué et, quand j'ai tambouriné avec mes ongles sur la table, il s'est avancé devant nous en demandant si nous tous étions finis(autre auxiliaire pour ce verbe, car 'être fini' signifie 'être complètement usé, décrépit, sur le déclin'. Vous placerez 'tous' entre l'auxiliaire et le participe passé) . Il nous a alors lancé un autre défi : entre toutes les valeurs, choisir celle-là(erreur : ne laisser que le pronom sans '-là') qui convient la(erreur : accord avec le verbe et non le nom) plus à chacun et la partager avec les autres plus tard(après l'infinitif).

    J'ai relu ma réponse, surtout la première valeur que j'ai écrite. Relire encore et encore. Pourquoi ai-je écrit cela ? Quel genre de personne étais-je par cette valeur dans ma vie ? Je me suis tu, en savant(orthographe) que ma première valeur était assez fade et tout à fait insipide.

    Bonne journée







    Réponse : Un article qui a besoin de correction de drunkenmojito, postée le 11-09-2019 à 06:04:38 (S | E)
    Bonjour,

    Ah, maintenant je comprends que c'est « en sachant que » pas « en savant que ». Merci !
    Une autre question, la phrase « bien que » dans le premier paragraphe est suivi par le subjonctif et le passé simple. Pourquoi on utilise le passé simple ?

    -----

    Après avoir travaillé pendant une décennie, j'ai décidé de prendre le large et poursuivre une de mes passions en hors de mes habitudes. Quand j'étais adolescent, j'ai vu beaucoup de films occidentaux et j'étais fasciné par les scénarios poignants qui parlaient d'histoires d'amour sur les rives de la mer Baltique ou sur les collines glacées européennes, ce sont les films qui remportent des trophées du Festival de Cannes. Bien que je ne fusse pas sûr du métier que j'exercerais ultérieurement, je m'inscrivis à un cours d'été à Paris dans le cadre de la mise en scène cinématographique. C'était un choix audacieux pour moi, si inspirant et aussi risqué que je suis tombé des nues, car je devais quitter mon travail.

    Ce cours était terminé depuis plus d'un mois, mais la chance et le sentiment d'avoir encore été un élève dans une classe m'avaient bouleversé. J'étais devenu un garçon très attentif comme j'avais été autrefois, facilement étonné par des révélations et des ouï-dire sur les grands noms d'Hollywood et de la Ville Lumière, ceux qui ont réussi à laisser leurs empreintes dans l'histoire du cinéma.

    Bien sûr, ces études ressemblaient à un rêve idéal, une petite folie, car créer un film nécessite beaucoup d'argent et de temps. Mais en réalité, je me suis toujours inquiété de la prochaine étape de ma carrière : que dois-je faire après m'être égaré à Paris pendant un mois ? Où dois-je m'installer ?

    Un jour, un professeur français un peu naïf a demandé aux élèves de faire une chose intéressante. Il nous a appris à bien penser et nous a demandé d'écrire nos trois plus importantes valeurs à la vie sur une feuille de papier. Il a ajouté que la mise en scène est davantage liée aux valeurs du réalisateur/ de la réalisatrice que le dialogue, l'intrigue ou les acteurs du film. C'est comme pour l'écriture dont la chaîne de mots dans un paragraphe dépeint mieux la sensibilité de la pensée de l'auteur que les autres aspects.

    Je l'ai fait instantanément, sans hésitation, et je l'ai terminé en quelques secondes. Aucun problème, car j'ai passé beaucoup de tests psychologiques dans ma vie. J'étais le premier élève à avoir terminé l'écrire.

    Le professeur m'a remarqué et, quand j'ai tambouriné avec mes ongles sur la table, il s'est avancé devant nous en demandant si nous avions tous terminé. Il nous a alors lancé un autre défi : entre toutes les valeurs, choisir celle qui convient le plus à chacun et la partager plus tard avec les autres.

    J'ai relu ma réponse, surtout la première valeur que j'ai écrite. Relire encore et encore. Pourquoi ai-je écrit cela ? Quel genre de personne étais-je par cette valeur dans ma vie ? Je me suis tu, en sachant que ma première valeur était assez fade et tout à fait insipide.



    Réponse : Un article qui a besoin de correction de alienor64, postée le 11-09-2019 à 18:40:31 (S | E)
    Bonjour drunkenmojito


    Une autre question, la phrase commençant par « b Bien que » dans le premier paragraphe est suivie par le subjonctif et le passé simple. Pourquoi on utilise-t-on le passé simple ? Le passé simple est employé pour exprimer une action unique qui a eu lieu dans le passé. Lisez ceci pour en savoir plus : Lien internet



    -----

    Après avoir travaillé pendant une décennie, j'ai décidé de prendre le large et poursuivre une de mes passions en(à enlever ; lisez bien les indications !) hors de mes habitudes. Quand j'étais adolescent, j'ai vu beaucoup de films occidentaux et j'étais fasciné par les scénarios poignants qui parlaient d'histoires d'amour sur les rives de la mer Baltique ou sur les collines glacées européennes, ce sont les films( à enlever : vous avez recopié l'indication que je vous donnais pour vous aider à trouver le pronom démonstratif correct. Vous aviez écrit 'celles' ; or, ce sont des films qui remportent des trophées, donc : accord du pronom ) qui remportent(autre temps) des trophées du(déterminant contracté, contraction de 'à le') Festival de Cannes. Bien que je ne fusse pas sûr du métier que j'exercerais ultérieurement, je m'inscrivis à un cours d'été à Paris dans le cadre de la mise en scène cinématographique. C'était un choix audacieux pour moi, si inspirant et aussi risqué que je suis tombé des nues, car je devais quitter mon travail.Je ne comprends toujours pas pourquoi vous êtes tombé des nues en quittant votre travail pour oser vous aventurer dans cette voie artistique. 'Tomber des nues' signifie 'être extrêmement surpris '(définition du Larousse).

    Ce cours était terminé depuis plus d'un mois, mais (pourquoi 'mais '? Enlevez la virgule et mettez une autre conjonction de coordination) la chance et le sentiment d'avoir encore été un élève dans une classe m'avaient bouleversé. J'étais devenu un garçon très attentif comme j'avais été(à enlever car inutile) autrefois, facilement étonné par des révélations et des ouï-dire sur les grands noms d'(pas d'élision) Hollywood et de la Ville Lumière, ceux qui ont réussi à laisser leurs empreintes dans l'histoire du cinéma.

    Bien sûr, ces études ressemblaient à un rêve idéal, une petite folie, car créer un film nécessite beaucoup d'argent et de temps. Mais en réalité, je me suis toujours inquiété de la prochaine étape de ma carrière : que dois-je faire après m'être égaré à Paris pendant un mois ? Où dois-je m'installer ?

    Un jour, un professeur français un peu naïf a demandé aux élèves de faire une chose intéressante. Il nous a appris à bien penser et nous a demandé d'écrire nos trois plus importantes valeurs à(erreur ; préposition signifiant 'à l'intérieur') la vie sur une feuille de papier. Il a ajouté que la mise en scène est davantage liée aux valeurs du réalisateur/ de la réalisatrice que le dialogue, l'intrigue ou les acteurs du film. C'est comme pour l'écriture dont la chaîne(erreur ; il faut le nom qui correspond au participe passé que vous aviez mis 'enchaînés' ; c'est un nom masculin) de(pluriel) mots dans un paragraphe dépeint mieux la sensibilité de la pensée de l'auteur que les autres aspects.

    Je l'ai fait instantanément, sans hésitation, et je l'ai terminé en quelques secondes. Aucun problème, car j'ai passé beaucoup de tests psychologiques dans ma vie. J'étais le premier élève à avoir terminé(autre participe passé pour éviter la répétition de 'terminé') l'écrire(incorrect ; à remplacer par un nom : 'l'exercice') .

    Le professeur m'a remarqué et, quand j'ai tambouriné avec mes ongles sur la table, il s'est avancé devant nous en demandant si nous avions tous terminé. Il nous a alors lancé un autre défi : entre toutes les valeurs, choisir celle qui convient le plus à chacun et la partager plus tard avec les autres.

    J'ai relu ma réponse, surtout la première valeur que j'ai écrite. Relire encore et encore. Pourquoi ai-je écrit cela ? Quel genre de personne étais-je par cette valeur dans ma vie ? Je me suis tu, en sachant que ma première valeur était assez fade et tout à fait insipide.

    Bon après-midi






    Réponse : Un article qui a besoin de correction de drunkenmojito, postée le 12-09-2019 à 10:16:02 (S | E)
    Ah mille mercis. Avant, j'ai pensé que le passé simple est strictement pour la littérature avec le langage plus élevé, mais j'ai tort.

    ------

    Après avoir travaillé pendant une décennie, j'ai décidé de prendre le large et poursuivre une de mes passions hors de mes habitudes. Quand j'étais adolescent, j'ai vu beaucoup de films occidentaux et j'étais fasciné par les scénarios poignants qui parlaient d'histoires d'amour sur les rives de la mer Baltique ou sur les collines glacées européennes, ceux qui avaient remporté des trophées au Festival de Cannes. Bien que je ne fusse pas sûr du métier que j'exercerais ultérieurement, je m'inscrivis à un cours d'été à Paris dans le cadre de la mise en scène cinématographique. C'était un choix audacieux pour moi, si risqué car je devais quitter mon travail afin de le faire.

    Ce cours était terminé depuis plus d'un mois et la chance et le sentiment d'avoir encore été un élève dans une classe m'avaient bouleversé. J'étais devenu un garçon très attentif autrefois, facilement étonné par des révélations et des ouï-dire sur les grands noms de Hollywood et de la Ville Lumière, ceux qui ont réussi à laisser leurs empreintes dans l'histoire du cinéma.

    Bien sûr, ces études ressemblaient à un rêve idéal, une petite folie, car créer un film nécessite beaucoup d'argent et de temps. Mais en réalité, je me suis toujours inquiété de la prochaine étape de ma carrière : que dois-je faire après m'être égaré à Paris pendant un mois ? Où dois-je m'installer ?

    Un jour, un professeur français un peu naïf a demandé aux élèves de faire une chose intéressante. Il nous a appris à bien penser et nous a demandé d'écrire nos trois plus importantes valeurs dans la vie sur une feuille de papier. Il a ajouté que la mise en scène est davantage liée aux valeurs du réalisateur/ de la réalisatrice que le dialogue, l'intrigue ou les acteurs du film. C'est comme pour l'écriture dont l'enchaînement des mots dans un paragraphe dépeint mieux la sensibilité de la pensée de l'auteur que les autres aspects.

    Je l'ai fait instantanément, sans hésitation, et je l'ai terminé en quelques secondes. Aucun problème, car j'ai passé beaucoup de tests psychologiques dans ma vie. J'étais le premier élève à avoir complété l'exercise.

    Le professeur m'a remarqué et, quand j'ai tambouriné avec mes ongles sur la table, il s'est avancé devant nous en demandant si nous avions tous terminé. Il nous a alors lancé un autre défi : entre toutes les valeurs, choisir celle qui convient le plus à chacun et la partager plus tard avec les autres.

    J'ai relu ma réponse, surtout la première valeur que j'ai écrite. Relire encore et encore. Pourquoi ai-je écrit cela ? Quel genre de personne étais-je par cette valeur dans ma vie ? Je me suis tu, en sachant que ma première valeur était assez fade et tout à fait insipide.



    Réponse : Un article qui a besoin de correction de alienor64, postée le 12-09-2019 à 22:34:07 (S | E)

    Bonsoir drunkenmojito

    Avant, j'ai pensé je pensais que le passé simple est était strictement pour la littérature avec le langage plus élevé, mais j'ai avais tort.

    ------

    Après avoir travaillé pendant une décennie, j'ai décidé de prendre le large et poursuivre une de mes passions hors de mes habitudes. Quand j'étais adolescent, j'ai vu beaucoup de films occidentaux et j'étais fasciné par les scénarios poignants qui parlaient d'histoires d'amour sur les rives de la mer Baltique ou sur les collines glacées européennes, ceux qui avaient remporté des trophées au Festival de Cannes. Bien que je ne fusse pas sûr du métier que j'exercerais ultérieurement, je m'inscrivis à un cours d'été à Paris dans le cadre de la mise en scène cinématographique. C'était un choix audacieux pour moi , si(à remplacer par conjonction de coordination suivie d'un adverbe d'intensité) risqué car je devais quitter mon travail afin de le faire('faire' ne convient pas ; mettre : concrétiser/réaliser.

    Ce cours était terminé depuis plus d'un mois et la chance et le sentiment d'avoir encore été un élève dans une classe m'avaient bouleversé. J'étais devenu un garçon très attentif (il manque un mot ; sans lui, cette proposition n'a pas de sens. Lisez bien l'indication dans la dernière correction) autrefois, facilement étonné par des révélations et des ouï-dire sur les grands noms de Hollywood et de la Ville Lumière, ceux qui ont réussi à laisser leurs empreintes dans l'histoire du cinéma.

    Bien sûr, ces études ressemblaient à un rêve idéal, une petite folie, car créer un film nécessite beaucoup d'argent et de temps. Mais en réalité, je me suis toujours inquiété de la prochaine étape de ma carrière : que dois-je faire après m'être égaré à Paris pendant un mois ? Où dois-je m'installer ?

    Un jour, un professeur français un peu naïf(pourquoi 'naïf' ? Rien dans la suite de ce texte ne justifie ce mot) a demandé aux élèves de faire une chose intéressante. Il nous a appris à bien penser et nous a demandé d'écrire nos trois plus importantes valeurs dans la vie sur une feuille de papier. Il a ajouté que la mise en scène est davantage liée aux valeurs du réalisateur/ de la réalisatrice que le dialogue, l'intrigue ou les acteurs du film. C'est comme pour l'écriture dont l'enchaînement ( 'enchaînement' est bien le mot exact !) des mots dans un paragraphe dépeint mieux la sensibilité de la pensée de l'auteur que les autres aspects.

    Je l'ai fait instantanément, sans hésitation, et je l'ai terminé en quelques secondes. (Ici, ce serait bien de commencer cette phrase par 'avoir' à conjuguer à la forme négative)Aucun problème, car j'ai passé beaucoup de tests psychologiques dans ma vie. J'étais le premier élève à avoir complété(pourquoi 'complété' ? En employant ce mot, vous laissez entendre que votre exercice contenait déjà des éléments et que vous deviez les compléter ; or, ce n'est pas le cas. Mettez un synonyme de 'terminé') l'exercise(orthographe).

    Le professeur m'a remarqué et, quand j'ai tambouriné avec mes ongles sur la table, il s'est avancé devant nous en demandant si nous avions tous terminé. Il nous a alors lancé un autre défi : entre toutes les valeurs, choisir celle qui convient le plus à chacun et la partager plus tard avec les autres.

    J'ai relu ma réponse, surtout la première valeur que j'ai écrite. Relire encore et encore. Pourquoi ai-je écrit cela ? Quel genre de personne étais-je par cette valeur dans ma vie ? Je me suis tu, en sachant que ma première valeur était assez fade et tout à fait insipide.

    Bonne soirée



    Réponse : Un article qui a besoin de correction de drunkenmojito, postée le 13-09-2019 à 17:20:17 (S | E)
    Bonsoir, merci pour la correction. Ci-dessous, c'est la révision. Ensuite, je vais ajouter la deuxième partie de l'article.

    -----

    Après avoir travaillé pendant une décennie, j'ai décidé de prendre le large et poursuivre une de mes passions hors de mes habitudes. Quand j'étais adolescent, j'ai vu beaucoup de films occidentaux et j'étais fasciné par les scénarios poignants qui parlaient d'histoires d'amour sur les rives de la mer Baltique ou sur les collines glacées européennes, ceux qui avaient remporté des trophées au Festival de Cannes. Bien que je ne fusse pas sûr du métier que j'exercerais ultérieurement, je m'inscrivis à un cours d'été à Paris dans le cadre de la mise en scène cinématographique. C'était un choix audacieux pour moi, et très risqué car je devais quitter mon travail afin de le réaliser.

    Ce cours était terminé depuis plus d'un mois et la chance et le sentiment d'avoir encore été un élève dans une classe m'avaient bouleversé. J'étais devenu un garçon très attentif comme autrefois, facilement étonné par des révélations et des ouï-dire sur les grands noms de Hollywood et de la Ville Lumière, ceux qui ont réussi à laisser leurs empreintes dans l'histoire du cinéma.

    Bien sûr, ces études ressemblaient à un rêve idéal, une petite folie, car créer un film nécessite beaucoup d'argent et de temps. Mais en réalité, je me suis toujours inquiété de la prochaine étape de ma carrière : que dois-je faire après m'être égaré à Paris pendant un mois ? Où dois-je m'installer ?

    Un jour, un professeur français un peu intrigant a demandé aux élèves de faire une chose intéressante. Il nous a appris à bien penser et nous a demandé d'écrire nos trois plus importantes valeurs dans la vie sur une feuille de papier. Il a ajouté que la mise en scène est davantage liée aux valeurs du réalisateur/ de la réalisatrice que le dialogue, l'intrigue ou les acteurs du film. C'est comme pour l'écriture dont l'enchaînement des mots dans un paragraphe dépeint mieux la sensibilité de la pensée de l'auteur que les autres aspects.

    Je l'ai fait instantanément, sans hésitation, et je l'ai terminé en quelques secondes. N'avoir aucun problème, car j'ai passé beaucoup de tests psychologiques dans ma vie. J'étais le premier élève à avoir fini l'exercice.

    Le professeur m'a remarqué et, quand j'ai tambouriné avec mes ongles sur la table, il s'est avancé devant nous en demandant si nous avions tous terminé. Il nous a alors lancé un autre défi : entre toutes les valeurs, choisir celle qui convient le plus à chacun et la partager plus tard avec les autres.

    J'ai relu ma réponse, surtout la première valeur que j'ai écrite. Relire encore et encore. Pourquoi ai-je écrit cela ? Quel genre de personne étais-je par cette valeur dans ma vie ? Je me suis tu, en sachant que ma première valeur était assez fade et tout à fait insipide.



    Réponse : Un article qui a besoin de correction de drunkenmojito, postée le 13-09-2019 à 18:12:27 (S | E)
    La deuxième partie:

    Les autres sont commencés à réciter ses valeurs, aussi racontant des expériences joyeuses et tristes qui les avaient constitués. Je me suis inquiété de plus en plus. Quand mon tour est arrivé, j’ai plaisanté par autodérision, « Oh mon dieu, les miennes sont nuls vis-à-vis les leurs. » Le professeur m’a souri et après il m’a permis de larguer ma chance à partager si je ne la voulais pas. C’était si facile d’évader comme je voulais.

    Pourtant, j’ai tenté ma chance car j’ai compris que cette opportunité aurait été bien pour mon caractère. « Hmm … J’ai écrit ces valeurs et la première est la plus importante. Ben, elle ne va pas comme l’amour, la confiance ou celle que les autres ont choisi. Pour moi, c’est être utile. »

    Une élève m’a demandé, « Tu veux dire être comptable ? »

    « Non, » ai-je répondu instantanément, « être comptable arrive quand on a besoin de nous. Je crois que c’est important d’être utile même si on est seul. C’est ma façon de travailler jusqu’à maintenant et peut-être ce semblerait le même quand je ferai un film un jour. Tous au décor dans un film doit assumer son rôle, sa responsabilité, son but. »

    Une autre a embelli mon explication avec son point de vue, que chacun soit donné une chance de faire la confiance entre les membres d’une équipe. Je l’ai arrêté, « Parfois tu n’as pas besoin de confiance quand tu as un travail à faire devant toi. Donc, on galère ensemble comme une machine automatique, pas organique, parce qu’avoir une équipe parfaite qui fait la confiance entre l’un et l’autre serait un rêve idéal, une utopie. La plupart du temps, ça n’arrive pas au boulot. Mais notre rôle ne changerait pas. On fait ce qu’on doit faire. »

    La discussion a continué avec les autres lisant leurs valeurs. Tout le monde était content de se connaître mieux, chaque à sa sensibilité. Toutefois, je suis rentré chez moi et je me sentais pesé, noyé dans la boue de mes doutes de soi-même. « Être utile, c’est pas mal, » j’ai dit dans mon cœur plusieurs fois. Mais, cette révélation de mon mode de travail m’a mis à sentir comme un cheval aveugle car tout ce que j’ai fait était courir vit, toute droite, sans jeter un coup d’œil sur les autres, sans compassion.

    Une semaine s’est passé et j’étais engagé dans une autre discussion sur les chocs culturels. Mon amie m’a donné un livre électronique très intéressant, titré « The Culture Map » par Erin Meyer. Elle a écrit que chaque nationalité a sa coutume et sa manière de travail. Malheureusement, on fait souvent comme les poissons dans la mer, nager toujours sans prendre une chance de goûter l’eau salé alentour.

    A la moitié de ce livre, je me suis rendu que mon mode de travail a convenu le paradigme égalitaire, qui était plus pertinent dans les pays en Europe du nord. Soit-on un CEO ou un garçon de bureau, on pouvait faire du vélo à la boîte sans aucune réserve. Même si le CEO invitait le garçon à déjeuner ensemble mais il ne réglait pas l’addition, il n’aurait pas aucun problème. En fait, il ne faut pas montrer son pouvoir dans la société égalitaire : tout le monde est égal, n’importe où.



    Réponse : Un article qui a besoin de correction de alienor64, postée le 13-09-2019 à 18:26:41 (S | E)

    Bonsoir drunkenmojito

    C'était un choix audacieux pour moi,(pas de virgule) et très risqué(virgule) car je devais quitter mon travail afin de le réaliser.



    Je l'ai fait instantanément, sans hésitation, et je l'ai terminé en quelques secondes. N'avoir(à conjuguer : déjà signalé) aucun problème, car j'ai passé beaucoup de tests psychologiques dans ma vie. J'étais le premier élève à avoir fini l'exercice.

    Bonne soirée



    Réponse : Un article qui a besoin de correction de alienor64, postée le 13-09-2019 à 19:09:27 (S | E)
    Bonsoir


    La deuxième partie: Laisser une espace devant deux points. Lien internet


    Essayez de penser à la personne qui va s'intéresser à votre travail et proposez-lui des textes beaucoup moins longs. Cela vous a déjà été demandé, mais vous n'en avez visiblement pas fait cas.
    Pour vous aider à corriger, lisez ceci :
    - Les verbes impersonnels : Lien internet
    - Accord des participes passés : Lien internet
    - Accord des adjectifs ( = déterminants ) possessifs : Lien internet


    Les autres sont commencés(autre auxiliaire : revoir l'accord du participe passé avec 'avoir') à réciter ses(autre déterminant possessif) valeurs, aussi(enlever) racontant(au gérondif) des expériences joyeuses et(autre conjonction de coordination pour indiquer une alternative) tristes qui les avaient constitués(enlever). Je me suis inquiété de plus en plus(après le verbe). Quand mon tour est arrivé, j’ai plaisanté par autodérision,(pas de virgule, mais deux points ) « Oh mon dieu(majuscule),(pas de virgule, mais point d'exclamation) les miennes sont nuls(accord) vis-à-vis les(incorrect car 'vis-à-vis' doit être suivi d'une préposition ; enlever ce qui est souligné et le remplacer par le participe passé de 'comparer' suivi d'un déterminant contracté) leurs. » Le professeur m’a souri et après(enlever) il(enlever) m’a permis de larguer(ce verbe ne convient pas au mot 'chance') ma chance à partager si je ne la voulais pas. C’était si facile d’évader comme je voulais.Cela ne veut rien dire. Incompréhensible.)

    Pourtant, j’ai tenté ma chance car j’ai compris que cette opportunité aurait été(conditionnel présent) bien(à remplacer par l'adjectif correspondant) pour(autre préposition) mon caractère. « Hmm … J’ai écrit ces valeurs et la première est la plus importante. Ben,(autre mot) elle ne va pas(incorrect ; que voulez-vous dire ? comme l’amour, la confiance ou celle que les autres ont choisi(revoir l'accord du participe passé avec 'avoir'). Pour moi, c’est être utile. »

    Une élève m’a demandé, « Tu veux dire être comptable ? »

    « Non,pas de virgule, mais point d'exclamation) » ai-je répondu instantanément, « être comptable arrive quand on a besoin de nous. ( 'Être comptable' signifie 'être responsable, redevable, avoir des comptes à rendre') Lien internet
    Je crois que c’est(mieux à la forme impersonnelle ; vous éliderez "que') important d’être utile même si on est seul. C’est ma façon de travailler jusqu’à maintenant(enlever car inutile) et peut-être (ici, conjonction de subordination)ce(enlever) semblerait le même(incorrect ; à remplacer par 'en être de même' à conjuguer à la forme impersonnelle et au futur) quand je ferai(mieux : 'réaliser' à conjuguer) un film un jour(entre le verbe et le nom et entre deux virgules). Tous (ici, il manque un pronom démonstratif masculin pluriel suivi du pronom relatif sujet et du verbe 's'occuper' à conjuguer) au(enlever ; mettre la contraction de 'de + le') décor dans un film doit(accord ; vous accorderez aussi les déterminants possessifs) assumer son rôle, sa responsabilité, son but. »d (pourquoi ce 'd' ?)

    Commencez par corriger cette partie en essayant de comprendre vos erreurs afin de ne pas les répéter.

    Bonne correction









    Réponse : Un article qui a besoin de correction de drunkenmojito, postée le 16-09-2019 à 05:34:55 (S | E)
    Bonjour,

    Pardon, je partagerai l'article plus court la prochaine fois. Merci pour votre patience.

    La première partie :

    C'était un choix audacieux et très risqué pour moi, car je devais quitter mon travail afin de le réaliser.

    Je l'ai fait instantanément, sans hésitation, et je l'ai terminé en quelques secondes. Je n'ai eu aucun problème, car j'ai passé beaucoup de tests psychologiques dans ma vie. J'étais le premier élève à avoir fini l'exercice.

    La deuxième partie :

    Les autres ont commencé à réciter leurs valeurs, en racontant des expériences joyeuses ou tristes. Je me suis de plus en plus inquiété. Quand mon tour est arrivé, j’ai plaisanté par autodérision : « Oh mon Dieu! Les miennes sont nules comparées aux leurs. » Le professeur m’a souri et m’a permis de passer ma chance.

    Pourtant, j’ai tenté ma chance car j’ai compris que cette opportunité serait bonne à mon caractère. « Hmm … J’ai écrit ces valeurs et la première est la plus importante. Mais, elle ne semble pas comme l’amour, la confiance ou celle que les autres ont choisie. Pour moi, c’est être utile. »

    Une élève m’a demandé, « Tu veux dire être fiable ? »

    « Non ! » ai-je répondu instantanément, « être fiable arrive quand on a besoin de nous. Je crois qu'il est important d’être utile même si on est seul. C’est ma façon de travailler et peut-être qu'il en est de même quand je réaliserai, un jour, un film. Tous ceux qui s'occupent du décor dans un film doivent assumer leur rôle, leur responsabilité, leur but. »



    Réponse : Un article qui a besoin de correction de alienor64, postée le 16-09-2019 à 10:25:30 (S | E)


    Bonjour drunkenmojito

    C'était un choix audacieux et très risqué pour moi, car je devais quitter mon travail afin de le réaliser.Correct.

    Je l'ai fait instantanément, sans hésitation, et je l'ai terminé en quelques secondes. Je n'ai eu aucun problème, car j'ai passé beaucoup de tests psychologiques dans ma vie. J'étais le premier élève à avoir fini l'exercice. Correct.

    La deuxième partie :

    Les autres ont commencé à réciter(autre verbe : 'énumérer') leurs valeurs,(pas de virgule) en racontant des(déterminant possessif) expériences (virgule) joyeuses ou tristes. Je me suis de plus en plus inquiété. Quand mon tour est arrivé, j’ai plaisanté par autodérision : « Oh mon Dieu! Les miennes sont nules(orthographe) comparées aux leurs. » Le professeur m’a souri et m’a permis de passer ma chance('passer ma chance' ne veut rien dire. Le professeur vous a peut-être permis de ne pas participer à ce test, de passer votre tour et, ce faisant, de laisser passer la chance de vous exprimer ; vous seul le savez).

    Pourtant, j’ai tenté ma chance car j’ai compris que cette opportunité serait bonne(ce n'est pas l'adjectif qui correspond à 'bien') à mon caractère. « Hmm … J’ai écrit ces valeurs et la première est la plus importante. Mais,(pas de virgule) elle ne semble(autre verbe : ajouter à 'semble' un préfixe) pas(à remplacer par la négation 'ni') comme(préposition) l’amour, (ici, répéter la négation suivie de la préposition) la confiance ou(enlever ; répéter la négation) (ici, préposition) celle que les autres ont choisie. Pour moi, c’est être utile. »

    Une élève m’a demandé, « Tu veux dire être fiable ? »

    « Non ! » ai-je répondu instantanément, « être fiable arrive quand on a besoin de nous et que l'on nous fait confiance. Je crois qu'il est important d’être utile(virgule) même si on est seul. C’est ma façon de travailler et peut-être qu'il en est(autre temps) de même quand je réaliserai, un jour, un film. Tous ceux qui s'occupent du décor dans un film doivent assumer leur rôle, leur responsabilité, leur but. »

    Bonne journée




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français
    Share : Facebook / Google+ / Twitter / ...